Rencontre Yulbiz: 3- On en parle

Posté le 18 July 2014

J’assistais hier à une rencontre Yulbiz à Montréal au cours de laquelle Muriel Vandermeulen, une spécialiste européenne de l’écriture et la diffusion sur le Web, animait une conférence qui avait pour titre : Écrire pour le Web: Comment mettre en place une stratégie de marketing éditorial qui assure notoriété et conversion. Plus de 100 participants, blogueurs, traducteurs, spécialistes de la communication, du marketing et j’en passe s’étaient déplacés pour l’entendre et en apprendre davantage sur le marketing de contenu.

Pour ma part, les mots marketing et conversion avaient attiré mon attention, car écrire pour le web, c’est stratégique et tout ce qui est fait en ligne mérite d’être mesuré. Voici donc certains éléments présentés lors de la conférence que je trouve importants de partager.

Même si tout le monde a appris à écrire à l’école, beaucoup ont oublié qu’on n’écrit pas pour le Web comme on écrit une lettre, un article, une conférence ou un manuel technique. Le rédacteur doit s’adapter non seulement à ses lecteurs mais aussi au support dans lequel il écrit.

Il faut repenser le parcours du lecteur.

Il faut que la lisibilité soit parfaite.

Le style Web doit être simple, court, percutant.

De Marc Levasseur: De mots et de maux

 L’écriture Web c’est d’abord et avant tout la capacité d’adapter sa plume aux caprices d’une machine complexe pour laquelle le changement est la norme. On y arrive par le truchement d’une kyrielle de techniques qui visent à assurer que les robots du Web retransmettent sa communication à l’auditoire auquel elle est destiné, au moment le plus opportun et surtout qu’elle suscite la réaction anticipée en fonction d’objectifs bien précis.

Rencontre Yulbiz: 2- La conférence

Posté le 18 July 2014

… comme cette grande photo d’une partie de l’assemblée, sur flickr.

keep looking »